We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.
/
  • Streaming + Download

    Purchasable with gift card

     

1.
Quand je serai enfant Je n’aurais plus d'angoisse Je serais porté par le vent Me ficherai du temps qui passe Quand je serai petit Je regarderai au loin J’aurai pas de souci De choix entre mal et bien Quand je serai enfant Je serai immortel Je vivrai en chantant Que ma vie sera belle Quand je serai petit Chaque jour sera une fête Une immense féérie Qui jamais ne s’arrête Quand je serai enfant Je rencontrerai une princesse J’veux pas devenir grand Je veux pas de leur tristesse Quand je serai petit J’arrêterai le temps Je resterai petit Je resterai enfant
2.
Je suis une fleur Aux 1000 senteurs Aux 1000 couleurs Le vent me caresse Dans l’allégresse Je suis sa maîtresse Mon histoire est éphémère Comme l’amour la vie la terre Je vis intensément Ce magique instant Je veux t’appartenir Viens me cueillir Je suis là pour toi Rapproche-toi Sens-moi Caresse-moi Cueille-moi Je suis une fleur Une fleur Viens sous mes pétales Étreinte florale Subliminale Le temps d’une saison D’une floraison Tu seras mon papillon Je sens la nuit venir Il est temps de nous blottir Entre dans mon calice Jusqu’aux abysses Telle une luciole Dans ma corolle Je suis là pour toi Rapproche-toi Sens-moi Caresse-moi Cueille-moi Je suis une fleur Une fleur
3.
J’étais à la terrasse d’un café Je t’ai vu ou seulement deviné Lorsque nos regards se sont croisés J’ai su que ma vie allait changer Tu as hésité à me sourire J’étais trop timide pour te séduire Mais tes yeux brillaient si intensément Mon coeur n’était qu’un buisson ardent Tu es ma lueur dans le noir Mon jardin secret, ma tour d’ivoire Tu es le soleil de mes nuits Le catalyseur de mes envies Tu es ma balise dans le brouillard mon havre de paix jubilatoire Dès que tu me touches je frémis Tu m’emportes dans ta féérie C’est une perspective - presque indécente qui m’envoute et me désoriente Un fragment d’instant - et tu es dans ma vie Quelle délicieuse - alchimie Et nous sommes entrés - dans la danse Nous sommes déjà - une évidence La lune éclaire notre chemin Je vais t’aimer jusqu’au matin Tu es ma lueur dans le noir Mon jardin secret, ma tour d’ivoire Tu es le soleil de mes nuits Le catalyseur de mes envies Tu es ma balise dans le brouillard mon havre de paix jubilatoire Dès que tu me touches je frémis Tu m’emportes dans ta féérie
4.
35 degrés à l’ombre Et il n’y a pas d’ombre Je dégouline de partout Tu es mouillée de partout C’est fou comme tu transpires Tes fringues te font souffrir Il faut que tu respires Je veux que tu soupires 36 degrés à l’ombre Et toujours pas d’ombre Les corps sont en fusion L’esprit en perdition Je t’entends haleter Ton souffle est saccadé Je te sens onduler Et je vais exploser Déjà 37 degrés Ca n’arrête pas de monter Monter encore et encore Je sens que tu adores 40 degrés à l’ombre Mais où est-elle l’ombre Le monde est devenu flou Je suis devenu fou 100.000 degrés à l’ombre Il n’y aura plus d’ombre Le soleil et nous deux Juste une boule de feu
5.
À l’école j’ai appris, Que la bourse servait l’économie Elle-même au service de l’humain Et pas d’une bande de requins Je n’ai rien contre les marchands Les banquiers, les boursiers et les puissants Ils occupent l’espace qu’on leur laisse Exploitent la moindre de nos faiblesses On peut sans doute être libéral Et maîtriser le capital Sans dictature du prolétariat Miroir de celle des bourgeois Mais que font-ils, les politiques Si ce n’est gérer la course au fric Vaincus par les forces du marché Ils nous ont tous abandonnés Ils sont garants du bien commun Et obsédés par leur destin Ils aiment promettre, ils savent mentir Se faire élire et puis trahir À l’école j’ai appris Que le progrès était un défi Que la politique était un service Un acte de noblesse et non un vice
6.
Poutine 01:34
7.
Depuis mai 68 la France ronronne Alors que tout se disloque alors que tout déconne Gauche droite, droite gauche, Ah pour causer qu’est ce que tu causes Droite gauche gauche droite A chaque fois la mariée me plaque Nos années Macron Ah ce que c’était bon Nos années Macron T’en veux une autre portion Nos années Macron Ah ce que c’était bon Nos années Macron T’en veux une autre ration Et un beau jour de printemps, l’enfant prodige arriva PS LR gaucho facho, il les pulvérisa En même temps tout et son contraire Mais il sonnait bien ce nouvel air On voulait y croire et payer pour voir Ce sera une belle histoire Ce fut une drôle d’histoire Nos années Macron Ah ce que c’était bon Nos années Macron T’en veux une autre portion Vraiment une autre ration ? Quelle fadeur, cette potion Benala et scandale Macron dans la spirale Réformes des retraites Retrait et défaite Gilets jaunes Insurrection Parfum de révolution Covid et cafouillages Mensonges baragouinage Nos années Macron Ah ce que c’était bon Nos années Macron T’en veux une autre portion Nos années Macron Ah ce que c’était bon Nos années Macron T’en veux une autre portion Vraiment une autre portion ? Goût amer, cette potion Mais d’autres peuvent être poison...
8.
9.
Insomnie 02:36
Yeux ouverts dans le noir, D’une nuit sans étoiles Embrasse moi veuve noire Laisse moi mettre les voiles Morphé je t’en supplies Prends moi dans tes bras Tu te caches ou tu me fuis Mais qu’attends tu de moi ? Minutes puis heures s’écoulent Je cherche la clé des songes Et ma patience s’écroule Le désespoir me ronge Perdu dans un brouillard Aux portes de la conscience Je veux encore garder l’espoir De sortir de cette danse Soudain j’me sens glisser Dans une douce euphorie Au loin j’entends morphée Envoûtante mélodie Le temps se désagrège L'horloge perd la boussole Comme une ivresse sur un manège L’extase prend son envol
10.
Do you know my sister She is a arrant liar She wants to met you She has a gift for you My sister is nineteen Her name is Covid She’s looking for a slur But never never trust her My sister is your foe Her kiss is sorrow You should be careful Future could be awful My sister is malicious Her smile is perfidious She’ll try to charm you She wants to kill you My sister Corona I know her agenda My sister Covid She is so avid My sister Corona I know her agenda My sister Covid She is so avid
11.
https://bandcamp.com/help/editing#add_lyrics
12.
13.
14.
Peut-être 02:58
Peut-être suis-je dans un rêve, perdu dans l’univers Peut-être suis-je avec toi, dans une onde de lumière Peut-être que la conscience bientôt s'effilochera Peut-être que le réel, en fait, n’existe pas Peut-être sommes-nous ailleurs sans en être conscient Peut-être que le bonheur, comme l’air, est transparent Peut-être vais-je sentir le baiser de ma princesse Peut-être vais-je m’éveiller dans un cocon d'allégresse Peut-être que l’extase prend forme dans l’insouciance Peut-être être qu’exister, c’est vivre de jouissance Peut-être sommes en route vers un monde sensoriel Peut-être la vérité est-elle immatérielle Peut-être ne faut-il pas se poser tant de questions Peut-être faut-il céder à toutes les tentations Peut-être que du néant naîtra l’amour ultime Peut-être que du chaos émergera le sublime
15.
I Love You 01:57

credits

released May 6, 2022

license

all rights reserved

tags

about

Marginal Ray Paris, France

Pop, Rock, Electro...

contact / help

Contact Marginal Ray

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Marginal Ray, you may also like: